[...Chronicles of an ordinary life...]

...sorrow last and remains the past, cause this will be my ending day...

01 juin 2005

Au détour d'un champ de bataille, la Terre....

Je marche sans aucune convictionA travers ces tombes et ces sépultures,A la recherche de réponses à mes questions.Mais il est des questions qui hélas resteront à jamais obscurs... Pourquoi le monde est-il si cruel,Envers tous les enfants qu'il a concu ?Pourquoi notre souffrance doit rester éternel,Alors que nous ne vivrons que jusqu'à un temps bientôt révolu ? Pourquoi sommes nous si dure avec nos frères et nos soeur ?Envers ces âmes perdus en quête d'un peu de réconfort,Et qui ne trouve sur leur chemin que tourmant et chagrin... [Lire la suite]
Posté par many à 13:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

24 avril 2005

Une éternité pour aimer....

L'amour                              mène      à la        souffrance...                             La souffrance                                       mène        ... [Lire la suite]
Posté par many à 22:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
21 avril 2005

Un au-revoir éphémère et pourtant...

Les secondes s'égrenèrent...Juste le temps de te voir une dernière foisPuis les roues du train s'ébranlèrentT'emportant pour longtemps loin de moi... L'amour permet de comprendre la relativité du temps Car si ce long moment que j'ai passé ce matin avec toiM'a semblé être bien courtCes deux semaines où tu seras loin de moiSembleront durer pour toujours... Je t'aime mon coeur.. mais tu me manque déjà tant...
Posté par many à 14:42 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
10 avril 2005

Jour ordinaire dans un monde sans joie...

Un arrêt momentané de mon lecteur mp3 (pour cause de "plus de batterie") durant mon trajet retour de mon bus qui rentrait alors de la fac, m'avait obligé à trouver un occupation pour tuer les 40minutes que devait durer le trajet...j'avais donc décidé de sortir un crayon et une feuille de brouillon et j'ai écrit ces quelques lignes... Un jour ordinaire dans un monde sans joie Dans lequel je marche depuis mon adolescence Sans jamais avoir pu trouver ni havre, ni toit Et où l’éternité m'a volé à jamais mon enfance ... [Lire la suite]
Posté par many à 10:45 - - Commentaires [3] - Permalien [#]